Actus Madagascar 12 février 2009

Economie – Les recettes ne couvrent plus les versements

Taxis-ville. Les taximen tout comme les autres acteurs effectuant une profession libérable sont victimes de cette crise politique. « Nous voulons la paix et le retour à la vie normale ». C’est ce que réclament à haute voix les chauffeurs de taxis-ville dans la Capitale. En effet, ils se sentent tellement victimes de la situation ...

Partager
  • Article précédent
  • Article suivant