Actus Madagascar 03 janvier 2008

CHRONIQUE DE VANF – Leur lot quotidien

Je ne suis pas d’accord. Je sais (pour avoir discuté avec nombre d’entre eux) que, pour leur quiétude faite d’exotisme, beaucoup de Tananariviens pensent sincèrement qu’il faut éviter de contaminer le «pays profond» avec le confort qui a perverti les citadins. Cela suppose des routes éternellement défoncées et embourbées pour le fun de l’aventure, l’électricité ...

Partager
  • Article précédent
  • Article suivant