Ambatolampy, la « Ville d’eaux »

Située dans la partie sud-est de la région de Vakinankaratra (RN 7 – 70km), entre la capitale et Antsirabe, Ambatolampy littéralement « Au pied des rochers » est la capitale de l’aluminium. Réputée pour ses marmites et ustensiles en aluminium, la ville d’Ambatolampy mérite un véritable séjour !

 

Ambatolampy, capitale de l’aluminium

Capitale de l’aluminium, la petite ville d’Amabtolampy possède de nombreuses fonderies d’ustensiles dont la fabrication est issue d’une tradition séculaire. Autrefois spécialisée dans la fonderie artisanale et la forge (outils, armes en fer…), les artisans d’Ambatolampy sont aujourd’hui réputés dans la fabrication de batterie de cuisine dans différents matériaux : aluminium, cuivre et bronze. Des éléments de décoration et d’ustensiles de cuisine prisés dans tout le pays.

Si la fabrication d’ustensiles de cuisine constitue une des principales activités lucratives de la région, les habitants d’Ambatolampy sont également de grands agriculteurs et éleveurs. Riz, maïs, manioc, légumes, fruits, apiculture sont autant d’activités pratiquées au quotidien.

Des activités de plein air et découvertes nature

Un séjour à Ambatolampy s’est l’occasion d’être au contact de la nature et d’en apprécier ses richesses. La ville et ses alentours permettent de faire des randonnées équestres et pédestres pour tous les niveaux, mais aussi d’y faire quelques baignades dans les lits des rivières. A l’entrée de la ville, ne manquez pas de vous arrêter à Behenjy pour déguster son fameux foie gras : un délice !

Réputée pour ses élevages de chevaux, de nombreuses randonnées équestres sont proposées à ceux qui souhaitent découvrir l’intérieur des terres autrement.

Un « Musée de la nature » privé d’entomologie y expose différentes espèces de scarabées ainsi que la majorité des papillons de Madagascar et d’autres pays également (6000 espèces). Plus culturel, la visite de l’ancienne résidence royale, le « Rova » de Tsinjoarivo, avec les magnifiques chutes d’eau de l’Onive juste en dessous.

Moins physique mais tout aussi agréable, entre décembre et avril, les amateurs de pêche peuvent s’adonner à leur passion dans les nombreuses rivières autour de la ville : tilapia, truite, black-bass y pullulent.

Avec un climat tempéré toute l’année, Ambatolampy n’est pas pour les plus frileux ! Si vous souhaitez y séjourner avant de continuer vers le sud, prévoir des vêtements chauds et imperméables.

Voyages & circuits au Sud

 

Demande d’information et de devis

N’hésitez pas à nous écrire, ou à nous appeler de 9h30 à 19h, du lundi au vendredi et de 11h à 17h le samedi.

 

Contact & devis ou 75-phone +33 (0)1 49 49 00 80

 

Randonnée dans le Massif de l’Ankaratra

Situé à environ 30km d’Ambatolampy, le massif de l’Ankaratra se découvre en VTT, à cheval ou à pied. Des randonnées sportives pour tous les niveaux à commencer par l’ascension du Tsiafajavona, troisième plus haut sommet de l’île qui culmine à 2643 m. Des paysages à couper le souffle vous attendent en altitude.

S’étendant sur plus d’une centaine de kilomètres, du nord (Arivonimamo) au sud (Antsirabe), différentes pistes forestières mènent vers différents sommets. Des excursions qui vous permettront de découvrir la faune et la flore du massif de l’Ankaratra. Plus proche d’Ambatolampy, à seulement 13 km, la station forestière de Manjakatompo vous emmène vers une piscicole riche en Trondro gasy ou carpe. Pour les plus aventureux et les moins frileux, n’hésitez pas à faire une baignade dans le Lac aux Dames et ou dans le Lac Froid !