Le marché d’Analakely

Situé au cœur de la capitale tananarivienne, en centre-ville, Analakely ou « petite forêt » regroupe la majorité des commerces de la capitale. Un marché traditionnel autrefois considéré le plus grand marché à ciel ouvert du monde et qui continue d’attirer les marchands venus des provinces venus y faire leurs achats.

 

 

Analakely , lieu traditionnel d’échange et de commerce

Immense espace public, Analakely s’étend des pavillons de commerce jusqu’à la gare Soarano. Si vous souhaitez y faire des achats n’hésitez pas à vous rendre dans les pavillons ou sous les arcades longeant l’avenue de l’Indépendance. Produits cosmétiques, petits et gros électroménagers, habillement, jouets, produits alimentaires… vous trouverez de tout à Analakely !

Vendeurs de kuba à Analakely

Chez les commerçants des pavillons d’Analakely, le commerce et les échanges se font au calme, dans les allées des pavillons où vous pourrez plus tranquillement y faire vos achats tout en déambulant à travers les 820 stands. Jouxtant les pavillons, l’esplanade d’Analakely est aujourd’hui reconvertit en immense parking et de temps à autre comme espace culturel. Lieu où autrefois d’immenses parasols blancs envahissait l’esplanade chaque vendredi d’où l’appellation « zoma » pour devenir le temps d’une journée par semaine, le plus grand marché à ciel ouvert du monde.

Si des travaux de réhabilitation ont eu lieu au cours des dernières années, Analakely a conservé son architecture et son cachet particulier avec ses grands toits en tuiles et la fraîcheur offerte dans les allées durant l’été.

Centre de la ville basse, Analakely s’articule autour de l’Avenue de l’Indépendance et est un haut lieu de convergence entre la ville haute et la ville basse. Il n’est pas rare d’ailleurs que de grands embouteillages s’y forment rapidement durant les heures de pointe.

Analakely et ses alentours

Outre des commerces et ses innombrables marchands ambulants, Analakely regroupe également de nombreux établissements hôteliers et lieux de restauration et de loisirs. De nombreux cabarets s’y tiennent en fin de semaine et l’Avenue de l’Indépendance est aussi pris d’assaut par bon nombre de familles venant s’y promener sans s’éloigner de la capitale. La nuit tombée, les plus festifs viennent stationner et trinquer entre amis le long de l’avenue.

 

Voyages & circuits à Madagascar

 

Demande d’information et de devis

N’hésitez pas à nous écrire, ou à nous appeler de 9h30 à 19h, du lundi au vendredi et de 11h à 17h le samedi.

 

Contact & devis ou 75-phone +33 (0)1 49 49 00 80

 

 

Au Café de la gare (Gare Soarano, construite entre 1906 et 1910), profitez de la fraicheur des lieux pour vous désaltérer et vous restaurer tout en découvrant l’architecture des lieux. Une gare inspirée de l’architecture des gares de France du 19ème siècle !

Escalier à Analakely

A Analakely, 2 grands escaliers (de chaque côté de l’esplanade) mènent vers la ville haute. En gravissant la colline d’Analamanga (une centaine de marches), vous pourrez découvrir une vue panoramique de la capitale avec son immense stade et le lac Anosy. Au milieu de ce-dernier, un monument aux morts datant de 1927, surmonté d’une statue en bronze, à été élevé en hommage aux soldats tombés pendant la 1ère guerre mondiale.