Parc national de Mananara Nord, premier parc marin de Madagascar

Réserve de biosphère situé dans la région Analanjirofo, au nord-est de Madagascar, le parc de Mananara Nord présente deux attraits majeurs : un parc terrestre de 22000ha et un parc marin de 1000ha. Destination idéale pour un séjour de découvertes et d’activités, le parc est un véritable berceau de biodiversité.

 

 

Un parc marin sur trois ilôts

Le parc marin de Mananara Nord, le premier de Madagascar,  se compose de trois îlots situés à environ 2,5km du village de Sahasoa : Nosy Antafana, Nosy Hely et Nosy Rangontsy. Des îlots entourés d’un magnifique récif corallien où l’écosystème marin y est préservé. Avec des températures entre 18 et 20°C, la mer y est chaude et cristalline.

Sur l’île de Nosy Antafana, optez pour un petit camping près de sa source d’eau douce après une exploration de sa végétation particulièrement dense. Le second îlot, Nosy Rangotsy, offre la possibilité de découvrir une mangrove ainsi que de grandes masses de granit. Le dernier îlot, Nosy Hely porte bien son nom car est le plus petit des trois toutefois le plus attrayant car est un beau spot de plongée, notamment de snorkelling. Pour ce qui est de la faune, le parc compte entre autres une centaine d’espèces de mollusques, plus de 170 espèces de poissons et une centaine d’espèces de cnidaires dont des méduses. Quant à la flore marine, on en dénombre à ce jour plus de 110 espèces.

La biodiversité du parc terrestre

En matière d’espèces floristiques, le parc terrestre compte 7 espèces endémiques avec 764 espèces de forêts primaires et 436 espèces de forêts modifiées. Le nombre d’espèces de plantes vasculaires atteint ici plus de 1200 espèces. Les palmiers sont ici les plus dominants en nombre dont deux espèces localement endémiques. La végétation est située sur deux zones distinctes : sur la partie du littoral et sur les sols latéritiques.

Climat de type tropical humide, le mois d’octobre est la période recommandée pour visiter le parc car correspond à une saison sèche. Riche d’une faune tout aussi diversifiée, le parc terrestre abrite 77 espèces d’oiseaux, 13 espèces de lémuriens dont l’Indri Indri ou Babakoto et le Propithecus diadema ou Sifaka, 136 espèces de reptiles et de batraciens dont le crocodile du Nil, 17 espèces de rongeurs et 7 espèces de poissons d’eau douce.

Les préparatifs avant votre visite

Etant donné  le climat tropical humide qui y prévaut, n’oubliez pas ni votre imperméable, ni de porter des chaussures de marche et une boîte à pharmacie au cas où. Un produit anti moustiques, un chapeau mais aussi un maillot de bain et pourquoi pas un équipement de plongée en apnée ne seront pas de trop pour profiter pleinement de ce que vous offrira le parc.

Voyages & circuits à l’Est

 

Demande d’information et de devis

N’hésitez pas à nous écrire, ou à nous appeler de 9h30 à 19h, du lundi au vendredi et de 11h à 17h le samedi.

 

Contact & devis ou 75-phone +33 (0)1 49 49 00 80

 

Pour le repas, il vous sera possible de commander sur place votre pique-nique ou d’apporter ce qu’il vous faut sans oublier un sachet pour mettre vos déchets. Bien que les pistes soient pour certaines aménagées, il est toutefois recommandé de prendre une voiture 4×4 notamment si vous venez en saison pluvieuse (septembre et mars). Pour ceux qui projettent une excursion en mer, la période entre avril et octobre est plus propice car la mer est moins agitée à cette période.