Le Parc national d’Andringitra, un massif montagneux hors du commun

Comptant parmi les Parcs et Réserves de Madagascar depuis 1993, le Massif d’Andringitra se découvre au travers d’un voyage au cœur d’un des plus beaux massifs montagneux de la Grande Ile.  Avec sa forêt tropicale humide mais aussi son pic culminant à 2 658m, la chaîne de montagne s’étend du nord au sud faisant fonction de barrière topographique et climatique.

 

Grands espaces et nature endémique

Présentant une richesse naturelle indéniable, le parc d’Andringitra est ouvert aux randonneurs de montagne appréciant les grands espaces. Pour les plus sportifs, attaquez le deuxième plus haut sommet de Madagascar : le Pic Boby ! Une accession qui vous permettra également de découvrir une faune et une flore endémique au parc.

On y décompte à ce jour plus de 190 espèces d’insectes, une centaine d’espèces d’oiseaux, une cinquantaine d’espèces de lémuriens et de reptiles mais aussi sept espèces de crustacés et plus de 70 espèces d’amphibiens. Les espèces florales ne sont pas non plus en reste et le parc est un véritable lieu d’observation pour les botanistes.  En effet, plus d’un millier d’espèces de plantes y sont recensées avec de nombreuses particularités.

Peuplé par les Bara, le parc est le lieu de nombreuses croyances. Accompagné de votre guide, vous aurez l’occasion de découvrir une forêt sacrée où il vous sera demandé uniquement d’observer l’interdiction de cueillir des plantes. Une interdiction qui s’applique également à certains lacs et chutes qu’il ne faudra pas profaner. Un parc empreint de richesse culturelle et d’activités à ne pas manquer de découvrir lors de votre voyage à Madagascar, où traditions et nature se mêlent pour créer un paysage hors du commun.

Découvrir le pays Bara

Pour partir à la découverte de ce massif montagneux, outre d’être obligatoirement accompagné par un guide, une bonne condition physique sera nécessaire. Le climat étant très changeant, prévoyez un imperméable, des vêtements chauds, un chapeau, des chaussures de marche de qualité sans oublier votre torche. Cinq circuits sont proposés au choix : le circuit Asaramanitra avec 4h de marche, le circuit Diavolana avec 10h de marche, le circuit Imarivolanitra ou accession du pic Boby (alt. 2 658m), le circuit Imaitso en 8h de marche et enfin le circuit Isahavato en 8h de marche également pour une escalade mémorable.

A noter que pour un voyage de groupe en bivouac sous tente, des tentes et sacs de couchage sont disponibles sur place ainsi que des porteurs. Pour la nourriture, opter pour des boites en conserve (avec un sac en plastique pour les déchets !) est recommandée de même que des packs d’eau. Camping, birdwatching (observation de l’avifaune) et trekking sont les principales activités possibles de faire dans le parc.

Voyages & circuits au Sud

 

Demande d’information et de devis

N’hésitez pas à nous écrire, ou à nous appeler de 9h30 à 19h, du lundi au vendredi et de 11h à 17h le samedi.

 

Contact & devis ou 75-phone +33 (0)1 49 49 00 80

 

Hébergement et camping

Outre des campements durant le circuit, d’autres formes d’hébergements sont proposés au cœur même du parc. Situé à Tsaranoro, deux camps sont proposés en location : Camp Catta et Tsara Camp. Des bungalows confortables où vous pourrez apprécier le calme absolu qu’offrent les lieux.

Pour ceux plus aventureux, des emplacements pour un camping sont également disponibles en location avec ou sans tente. Les Monts du Tsaranoro et du Karambony,  mais aussi le très spécial mont du Caméléon pour sa forme vous invitent à de belles ballades. Une escalade du mont Tsaranoro est également proposée ainsi qu’une descente en parapente pour découvrir les alentours vus du ciel.