Musiques Métisses est le premier rendez-vous incontournable et singulier des musiques du monde en France. Le festival invite chaque année des artistes d’ici et d’ailleurs avec leur imaginaire, leur culture, leur créativité.
La programmation encourage et met en valeur les musiciens en recherche de nouvelles formes. Si nous retournons parfois sur les territoires de nos premières prospections musicales, c’est pour en retenir l’actualité et présenter leur évolution. Mais, et avant tout, le festival privilégie le dialogue entre les musiques, comment elles échangent, partagent, fusionnent, se métissent, se «créolisent», en affirmant leur singularité dans le concert de la mondialisation.
Pour sa 37ème édition, le festival fait une large place aux musiques issues de l’exil, des migrations, du nomadisme, des diasporas. Il accueille des artistes de renommée internationale, des rencontres artistiques, des créations inédites et un lot conséquent de découvertes. La proposition artistique de cette nouvelle édition ouvre de nouveaux horizons vers l’Afrique et les Caraïbes avec des détours vers l’Europe et les USA. Chaque musicien ou groupe programmé défend une singularité musicale, une vision sonore moderne, originale, créative et ouverte. Jaojoby et Rajery, deux monuments de la musique malgache s’envoleront bientôt pour Angoulême. A partir la participations aux différentes conférences débats, chacun d’entre eux donnera deux concerts. Mais avant cela, Jaojoby et Rajery auront droit à un mois intense de tournée hors les murs dans le département de la Charente, la région Poitou-Charentes et le Grand Angoulême.

Extrait la Gazette de la Grande Île – Samedi 07 avril 2012