L’Office Régional du Tourisme d’Amoron’i Mania fait actuellement tout pour promouvoir la destination Ambositra que nous vous faisons découvrir à travers ce reportage.

Bien que  la ville d’Ambositra jouisse de la réputation d’être la capitale  de l’artisanat, fait  remarquer  madame  HASSAMBAY  Eva  Myriam, présidente de l’Office  Régional du Tourisme  d’Amoron’i Mania  (O.R.T.A.M.), les touristes  ne font que transiter  dans cette localité.  Pour  inciter les touristes à prolonger leur séjour , a poursuivi  la présidente de  l’O.R.T.A.M,  ce  dernier se préoccupe de  valoriser sur le marché des circuits touristiques, comme  le circuit des  orangers,  qui en  2011  n’a pas démérité de par l’affluence des touristes, s’est  réjouie de constater   HASSAMBAY  Eva  Myriam.

Ambositra. Ambositra, capitale de l’artisanat et chef lieu de la région  d’Amoron’i Mania, s’étend sur une  superficie de 53km2. A 250  bornes d’Antananarivo, sur la R.N.7, Ambositra est un passage  obligatoire pour  le circuit  touristique grand Sud.  A  Ambositra, berceau de l’artisanat, l’on peut admirer sur place le travail  sur bois, avec ses sculptures originales, sa marqueterie  et son  ébénisterie très  attrayants.

Maharivo. Le  circuit des orangers part  du village de Maharivo à 1 km au sud  d’Ambositra.  150 familles d’artisans vivent de la  sculpture en bois à Maharivo. Faute de ressources, ces familles utilisent encore des moyens traditionnels, comme  la tour à main.  Un vrai travail d’équipe   puisque les hommes  découpent et façonnent  le  bois. Quant aux femmes, elles se chargent de la finition  et de vendre les produits  artisanaux aux  touristes qui viennent sur  place et dans les magasins  d’artisanat du centre ville. Le  prochain village  est celui  d’IVONY           distant de 9kms  d’Ambositra.  IVONY  est réputé  pour sa montagne  sacrée où  vivait jadis le prince  ANDRIMANALINA,  Betsileo très  influent dans la région.

Amphithéâtre. Les  agriculteurs d’Ivony depuis la nuit des temps ont  une maîtrise   phénoménale   de l’irrigation dans la riziculture  en terrasse. Un savoir-faire  qui façonne le paysage  typiquement betsileo. D’où  l’appellation surprenante d’Amphithéâtre  d’Ivony qui est un paysage original et  unique au Monde avec ses  rizières de 170 paliers appelées  « KIPAY » contre seulement 126 au Sumatra-Indonésie.

Andina.  A 8 kms d’Ivony  c’est le village  d’Andina qui  signifie littéralement «  là  où  l’on fait le pacte ». Pour la petite anecdote, Andina était autrefois dirigé par trois  Sages, RAMANONTANY,  RANDRIAPOLOLOZANA,  et  RAMANANDRAITSIFIDINY. A cette époque, le roi  Radama II  voulait conquérir la région betsileo. Les trois sages constatant que l’armée du roi Radama II   était fort  impressionnante, ces trois sages ont opté pour un pacte de non agression.

Orangers. Les Betsileo  d’Andina sont fervents dans l’agriculture et ouverts à toutes introductions de nouvelles cultures, comme  l’agrumiculture ou la culture des orangers, la culture du café et l’introduction de diverses espèces de plantes médicinales. Une unité d’extraction  d’huile  essentielle existe à  Andina. Il existe également une piscine naturelle et  sa grotte où  l’on peut se baigner. Durant la saison des oranges, à partir du mois de mai. Les touristes ont la possibilité de déguster sur place diverses variétés d’agrumes à l’ombre même de ces arbres, sous l’hospitalité charmante des producteurs. Moins d’une  demi-journée, c’est la  durée du circuit  des orangers.

Extrait Midi Madagasikara – Mercredi 28 mars 2012