Les touristes et les visiteurs pourront bientôt admirer les richesses de la faune et de la flore du parc national de Mantadia, Andasibe. Fermé à la suite des dégâts causés par les deux cyclones et le mauvais temps qui a frappé le pays, le site sera bientôt rouvert. Les travaux de réhabilitation du pont d’accès aux circuits ont déjà commencé. 
« Nous sommes déjà à pied d’œuvre pour réparer les dégâts. Je pense que le parc sera à nouveau ouvert au public le week-end prochain », déclare René Randriambohanginjatovo, directeur du parc. 
Le parc d’Andasibe a été fermé depuis le début du mars de mars. Les crues provoquées par les intempéries ont endommagé la passerelle, ainsi que la fondation d’un pont de 25 mètres menant vers les sentiers qui sillonnent le site. Compte tenu de l’importance de l’ouvrage, pour la sécurité des visiteurs, les responsables du parc ont décidé de faire appel aux techniciens du génie rural pour évaluer les dégâts et les aspects techniques de la réhabilitation. D’où le temps assez important ayant précédé le commencement des travaux.
Par ailleurs, il faudra attendre encore quelque temps pour que le paysage retrou­ve son aspect avant le passage des cyclones. Plusieurs arbres ont été coupés par le vent apporté par Giovanna. Heureusement, le cri du célèbre lémurien Indri indri, le plus grand de toutes les espèces existantes à Madagascar, continue toujours de retentir au milieu de la forêt.

Extrait l’Express de Madagascar – Mercredi 14 mars 2012