Les Maisons familiales rurales (MFR) de Haute et Basse Normandie sont partenaires des MFR à Madagascar. Deux représentants des MFR de Madagascar, Victor, un fermier membre de la MFR de Manakara et président de l’assemblée des sages dite association ancestrale et Edouard, directeur de l’Union nationale des MFR malgaches, ont fait le déplacement pour parler de leur expérience sur l’éducation en alternance dans leur pays. Actuellement, le pays compte treize MFR qui ont pour mission de pallier le manque d’éducation des jeunes, 77 % d’entre eux n’atteignent pas le lycée, les MFR constituent donc un palliatif. Les maisons, souvent édifiées grâce à la générosité de l’assemblée des sages, permettent de mettre en place un programme d’agriculture qui apporte des revenus non négligeables. Victor a présenté son action en faveur des jeunes, les faisant profiter de son expérience d’éleveur. La création d’une MFR à Madagascar relève souvent du bouche-à-oreille, l’exemple étant souvent suivi car offrant des débouchés aux élèves. Une projection ­vidéo, a permis de continuer à présenter les actions malgaches.

Extrait Newsmada.com – Jeudi 8 mars 2012