L’élection du nouveau président de l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM) se tiendra ce jour. Le président sortant, Joël Randriamandranto ne se présente plus après 6 années à la tête du Conseil d’administration (CA). Le statut de l’ONTM ne l’y oblige pas mais hier à l’hôtel du Louvre, il a avancé que d’autres compétences devraient reprendre les rênes pour l’alternance. Seul le président de la Fédération des hôteliers et restaurateurs de Madagascar (FHORM), Eric Koller s’est déclaré candidat. Les membres du CA peuvent aussi se porter candidat, même ce jour. En attendant, le PCA sortant dresse un bilan axé sur plusieurs activités menées avec la direction exécutive et tournées vers la promotion de la destination Madagascar. Il évoque particulièrement « une promotion innovante » grâce à des kits de marketing comme les cartes thématiques, les manuels de vente, l’annuaire du tourisme durable. Il y a aussi la professionnalisation de la participation aux salons internationaux, la participation à de nouveaux salons comme Futur Madrid, TTG Montreux en Suisse, CITM Shanghai.

La promotion se singularise aussi par l’adhésion au concept « Iles Vanille » élaboré par les structures de promotion du tourisme des îles de l’océan Indien. Pour l’heure, Madagascar dépend beaucoup des touristes français et réunionnais qui représentent respectivement 44,5% et 17,2% des marchés sources entre janvier et novembre 2011. Ces données de la société espagnole ForwardKeys collectées auprès des agences de voyages prennent en compte les séjours de 6 à 23 nuitées. Elles devraient pousser le pays à intensifier la diversification de ses cibles parce qu’au cas où ces deux zones sont en crise, la destination en souffre. De janvier à novembre 2011, les réservations en provenance de la France régressent de -1%. Par contre, le marché réunionnais stagne, alors que les réservations en provenance du Royaume-Uni croissent de 66%, contre 25% pour l’Afrique du sud, 24% pour Maurice et 16% pour l’Italie. Sinon, une hausse des arrivées de 10% est enregistrée sur les 11 premiers mois de 2011. Quant aux réservations auprès des agences de voyage, elles connaissent une hausse de 14% au 1er semestre 2011 et une baisse de 7% de juillet à novembre… Les données de ForwardKeys sont des outils de décision pour les responsables de la promotion du tourisme.

Extrait La Gazette de la Grande Île – Mardi 13 Décembre 2011