Nous sommes déjà au début du mois de novembre, mais à Mahajanga, la saison des pluies met du temps à s’installer véritablement. Comme dans tout Madagascar, la ville des Fleurs souffre de grosses chaleurs voire de canicule depuis quelques temps. 
La dernière goutte de pluie est tombée, il y a quelques semaines. Mais, juste pour deux heures dans la nuit du vendredi 14octobre dernier. Et encore, une partie de la ville n’en a pas bénéficié.
Samedi dernier, tard dans la soirée, le temps orageux a fait penser à de fortes averses et orages mais finalement il n’y avait que quelques gouttes de pluies. Ce, durant quelques minutes. Par contre, le vent s’est levé et a apporté un peu d’air frais pour adoucir la chaleur.
À ce rythme, l’on craint de nombreux cas d’épidémies de grippe et de diarrhée. Les feux de brousse et les feux de forêts ainsi que la pratique du tavy sont parmi les causes majeures de cette sècheresse.

Extrait l’Express de Madagascar – Mercredi 02 novembre 2011