Après une année de naissance, le concept Iles Vanille suit son bonhomme de chemin.

Lors du lancement de la destination Iles-Vanille à Berlin lors de l'ITB 2011
Lors du lancement de la destination Iles-Vanille à Berlin lors de l’ITB 2011
© ONTM

Lors de la présentation du concept au 7è Forum Economique des Iles de l’Océan Indien qui se tient dans la capitale de la région Anosy (Taolagnaro), le SG d la COI, Callixte d’Offay a déclaré que la COI a reconnu le concept « Iles Vanille » comme une des priorités dans l’appui aux projets.
Pour Joël Randriamandranto, Président de l’ONTM (Office National du Tourisme de Madagascar), une nouvelle étape est franchie.
«Pour 2012, toutes les actions marketing et stratégies seront centrées sur la mise en valeur du concept avec des voyages de presse dans les îles composant la destination, plusieurs éductours et la multiplication des actions de communication », a-t-il précisé.
Le problème de connectivité aérienne sera-t-il donc résolu ? L’espérance est de mise. En effet, le DG d’Air Madagascar, Hugues Ratsiferana, nous a révélé que des négociations de partenariat avec les autres compagnies aériennes desservant la zone sont déjà en cours.
«Des négociations avec Air Austral et Air Mauritius ainsi qu’Air Seychelles auront lieu bientôt », a-t-il ajouté.
Pour le moment, la compagnie nationale malagasy de transport aérien n’a pas le droit de trafic entre La Réunion et l’île Maurice. Pour l’avoir, deux conditions doivent être remplies : un accord bilatéral avec le pays concerné et un accord interline, c’est-à-dire un accord entre les compagnies aériennes.

Extrait © DTS (Solofo Andrianjakarivelo)  – 25-10-2011