Les services communications de la compagnie aérienne nationale informent qu’un accord a été conclu ce 30 août et ce pour une durée d’un an entre Air Madagascar et la compagnie portugaise EuroAtlantic Airways. Cet accord entre en vigueur le 2 septembre prochain et il concerne la desserte de la ligne Antananarivo-Paris, c’est-à-dire aussitôt après que l’accord avec Air Italy expire. Un Boeing 777-200ER d’EuroAtlantic Airways portera les couleurs d’Air Madagascar sous peu mais dès le 2 septembre cet appareil va desservir cette ligne. Dès la première semaine de son entrée en service, six membres du Personnel navigant commercial d’Air Madagascar seront à bord de l’appareil. Dans un second temps et selon la disponibilité, le personnel navigant technique d’Air Mad remplacerait celui de la compagnie portugaise.

Le B777-200ER d’EuroAtlantic Airways offre deux classes de service avec 30 sièges en classe Affaires et 293 en cabine principale. Les aménagements intérieurs observent tous les standards des meilleures compagnies internationales, avec notamment des sièges inclinables à 160° en classe Affaires et des écrans individuels dans les deux compartiments.

Les recherches dans les bases de données aéronautiques montrent que ce Boeing 777 d’EuroAtlantic, portant actuellement l’immatriculation CS-TFM, a été acheté à Singapore Airlines en 2009. Ce fut le premier Boeing 777 immatriculé sous les couleurs du Portugal. Auparavant, il avait été livré par le constructeur en Juin 1998.

EuroAtlantic Airways est une compagnie internationale d’aviation commerciale non régulière (charter) enregistrée au Portugal. Principalement spécialisée dans l’ACMI (Aircraft Crew Maintenance Insurance), c’est-à-dire l’offre de services à d’autres compagnies aériennes qui ont besoin de louer des avions, elle opère sur plusieurs circuits internationaux de la planète dont l’Atlantique Nord, les Caraïbes, l’Amérique centrale et du sud, le Moyen-Orient, l’Afrique, le Pacifique et l’Océanie. La compagnie EuroAtlantic Airways est certifiée par la FAA (FAR 129), l’AESA (JAR OPS1). Elle dispose en outre d’un contrat de maintenance à long terme avec la TAP Portugal (JAR 145).

Dispositions transitoires

Vu cependant les capacités de l’aéroport de Nosy Be et les passagers à destination de cet aéroport, Air Madagascar n’assurera pas la desserte de cet aéroport à partir du 2 septembre, c’est-à-dire les vols MD54 et MD55. Pour ne pas pénaliser la clientèle qui a déjà acheté les billets Paris-Nosy Be, Air Madagascar met en place des vols entre Antananarivo et Nosy Be en correspondance aux vols qui étaient prévus en tant que Paris-Nosy Be, avec une facilitation de la correspondance à Antananarivo. La compagnie aérienne nationale indique que des informations sur les formalités d’immigration et d’émigration, le transit des passagers et le transfert de leurs bagages seront données ultérieurement.

Extrait Tribune Madagascar – mercredi 31 août 2011