Le train partira à nouveau d’Ambatondrazaka. C’est n’est plus une rumeur actuellement, car depuis deux ou trois mois, l’on remarque la présence de gros engins pour de travaux d’assainissement et de réhabilitation des ponts, des rails ainsi que leurs bordures.

En ce moment, ces machines de chantier sont arrivées à l’est du fokontany d’Antanifotsy Ambatondrazaka, l’endroit où la gare ferroviaire de la localité a toujours été, malgré la disparition complète des trains depuis les années 90. Une cérémonie d’inauguration a été déjà même programmée samedi 28 mai à Ambatondrazaka pour l’annonce officielle de ce grand retour, mais pour de raisons d’ordre technique elle est reportée pour le 18 juin.

Jusqu’ici, les passionnés de voyages sur rails sont obligés de rejoindre la gare d’Ivohidiala, à peu près 25 km au sud d’Ambatondrazaka, pour prendre le train. Une voiture spéciale les y conduisent ou les accueillent pour les voyages retour.

Ambiance

« Il est grand temps de revivre l’ambiance classique des voyages avec le train choc choc », et celle orchestrée de celui connu sous le nom de regarega. Finies les terribles trépidations en voiture sur la route nationale des promesses électorales », se réjouissent bon nombre de gens. Ils sous-entendent, par là, la RN 44 qui, jusqu’ici ne ternit l’image de la ville surnommée capitale de l’autosuffisance alimentaire.

Extrait l’Express de Madagascar – Mardi 31 mai 2011