Durant ce mois de mai, les températures oscillent entre des valeurs normales à plus froides et ce, dans toutes les régions de Madagascar et ceux qui se plaignent déjà d’avoir froid la nuit et aux aurores, n’ont pas tout à fait tort.

Les plus frileux commencent déjà à bien ressentir les premières baisses de température. Une situation qui nous conduit progressivement vers la saison sèche et froide. Malgré la chaleur qui prévaut durant la journée, en effet, les températures actuelles sont, par moments, plus froides.

Revirement. En revanche, les deux prochains mois risquent de connaître un petit  revirement. En effet, en juin, les températures seront plus chaudes par rapport aux valeurs saisonnières. Pour redevenir normales… à plus chaudes en juillet. En d’autres termes, considérant les prévisions pour les deux prochains mois, il est possible que les mois de juin et juillet – au cours desquels l’on observe habituellement des températures très basses, voire glaciales dans certaines régions comme le Vakinankaratra, Analamanga, ou encore la Haute Matsiatra – ne soient pas aussi rudes que l’on pourrait le craindre. Notamment en juin où le mercure affichera des températures supérieures à la normale dans toute l’île. Bref, la fraîcheur qui gagne déjà les épidermes les plus sensibles, semble devoir évoluer.

Côté précipitations, l’on observe une quantité suffisante à supérieure à la normale durant ce mois de mai. Ce qui explique sans doute ces pluies plus ou moins importantes, durant les premières semaines du mois, autour de la capitale. Toutefois, la partie Est de Madagascar risque d’observer un volume de précipitations déficitaires au cours de la même période. Plus tard, en juin, mais   cette fois dans les parties Sud et Ouest, des précipitations supérieures aux valeurs saisonnières seront prévues, si ailleurs, des risques de pluies déficitaires sont encore possibles. Et enfin en juillet, les précipitations seront probablement proches de la normale à supérieure à celle-ci, sur l’ensemble de la Grande Ile.

Extrait Midi Madagasikara – Lundi 23 mai 2011