Staff&Co, Air Italy et Ora Hôtel collaborent pour développer la destination Nosy Be. Le vol direct assuré par Air Italy sera doublé.

Une forte collaboration. Afin d’inciter davantage les Italiens à opter pour la destination de Nosy Be, Staff&Co, Air Italy et Ora hôtel ont décidé de prendre les armes ensemble. « Il s’agit d’un modèle de Business innovant appliqué avec succès au cours de ces trois dernières années au Kenya et au Zanzibar », explique Marco Sbrizzi, directeur général du Staff&Co, à l’hôtel Colbert, hier. Sa société, qui vient de s’implanter à Madagascar, va assurer tout ce qui est du marketing, de la conception ainsi que de la commercialisation de la destination. Par ailleurs, une campagne a été menée en Italie pour promouvoir l’île de Nosy Be.
 
Perspectives positives Confiant de la réussite de cette stratégie, Air Italy, pour sa part, augmentera le nombre de ses vols. « Nous sommes prêts à soutenir l’opération menée par nos partenaires. À partir du mois de juillet, nous allons passer d’un à deux vols par semaine », confie le directeur commercial et financier de la compagnie aérienne, Alessandro Notari. « Le vol atteindra toutes les villes d’Italie. Nous croyons que le nombre de touristes va augmenter de 30 % », précise t-il. Fondée en 2005 et établie à Nosy Be depuis trois ans, cette compagnie aérienne, avec un chiffre d’affaires de « 250 millions d’euros par an », paraît ne pas manquer d’ambition. « Pour le moment, nous avons la moitié du marché. Mais, avec cette politique, nous croyons pouvoir devancer notre concurrent », souligne Alessandro Notari. Une fois que les touristes seront arrivés à destination, à savoir Nosy Be, le groupe Ora Hôtel assurera leur hébergement. Actuellement, La Marina, Loharano Hôtel, Anjiamaranga et le Jardin font partie du groupe. Pier Luigi Taliento, directeur commercial, précise toutefois que le groupe reste ouvert aux autres opérateurs. « Nous pouvons offrir notre expérience aux opérateurs qui veulent entrer dans le monde de Ora », a-t-il annoncé. Le groupe est également présent en Afrique de l’Est et possède ainsi une grande expérience dans le domaine.
Extrait l’Express de Madagascar – Vendredi 15 avril 2011