Le tourisme est l’un des secteurs d’activités sur lesquels repose la relance économique du pays. Pour le moment, la France reste toujours le partenaire privilégié.

Le président du Conseil d’administration du syndicat des agences de voyages de France (Snav), Georges Colson, a invité la délégation malgache conduite par l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM) à un cocktail dinatoire à bord d’un bateau le mercredi 16 mars 2011. Un voyage de deux heures sur la Seine qui démontre que ce puissant syndicat des agents de voyage français est en totale harmonie avec Madagascar. Cette année, le Snav a offert gracieusement un espace supplémentaire de 42% pour le stand malgache durant "Le Monde à Paris" (MAP) qui se déroule aux Parcs des expositions de la Porte de Versailles du 17 au 20 mars 2011.

Cette invitation fait suite à celle de l’Ontm et d’Air Madagascar en décembre où c’est le Snav qui était venu à Madagascar. Deux axes de coopération ont été évoqués durant cette rencontre : la concrétisation d’une formation dans les grandes villes de France de vendeurs experts de Madagascar, qui sera organisée par le Snav par groupe de 20 agents français et la mise à disposition de l’appui technique du Snav pour mieux cibler l’appui aux agents de voyages français en terme de programmation.

Comme l’année dernière, à la même période, c’est l’abondance pour les voyagistes malgaches où le public est venu admirer et surtout s’informer sur les destinations à l’intérieur de la Grande île. Une note particulière pour la saison 2011-2012 : les grands voyageurs préfèrent l’hémisphère sud ! En effet, avec les turbulences sociopolitiques au nord de l’Afrique et dans le Moyen-orient ainsi que les dernières catastrophes en Asie et particulièrement au Japon, les amoureux de longues distances se ruent vers l’Amérique du Sud et l’océan Indien.

Les offices régionaux du tourisme d’Antsiranana, de Toliara, de Nosy Be, d’Antananarivo, de Fianarantsoa et d’Antsirabe sont présents avec 4 tours opérateurs dont Madasmiles, Jacaranda, Cvomad et MDA. La présence des artistes malgaches de « Macadance » a été très appréciée par les visiteurs. Ce groupe de musiciens est dirigé par Mamy Rakotoarinia (tarika Njila).

Extrait Les Nouvelles – lundi 21 mars 2011