L’entreprise tour opérateur Jacaranda de Madagascar se lance dans un projet d’envergure dans la commune de Ranohira. Josielle Randriamandranto, Directeur général de la société, l’a fait savoir lors d’un entretien avec quelques membres de la presse. «Ce projet consiste à doter chaque case de la ville de Ranohira d’une lampe solaire», a-t-elle affirmé. Ainsi, quelque 3 500 cases dans cette commune ne disposant pas encore d’éclairage en seront les bénéficiaires. L’idée, explique encore cette responsable, est de faire participer les touristes au développement de la localité qu’ils visitent.

En effet, les touristes en seront les grands contributeurs à en croire les explications de Josielle Randriamandranto. «C’est une manière d’inciter ces visiteurs à revenir ou, à défaut, de suivre de près la situation de ces familles, à qui ils ont donné de la lumière», a-t-elle encore ajouté. Les membres de la diaspora à l’extérieur y participeront également. Joël Randriamandranto, également de Jacaranda de Madagascar, d’indiquer que cette dotation de lampes solaires entre dans le cadre d’un grand projet appelé «Jardin de lumière», que Jacaranda de Madagascar mettra en œuvre dans cette ville.

Le «Jardin de lumière», qui sera inauguré les 14 et 15 octobre prochains, est un site qui fera office de lieu d’échanges entre la population de cette partie de l’île et les touristes. Ce sera une véritable vitrine de la culture Bara parce que les populations de tous les villages de Ranohira animeront à tour de rôle le site. Pour immortaliser le site, des pierres montées en forme d’arbre baptisé «Arbre de la lumière» y seront érigées. A noter que la commune de Ranohira a mis à la disposition des initiateurs du projet un terrain de 5 hectares pour leur permettre de mener à bien leurs actions.

Par ailleurs, une manifestation culturelle sera organisée à Ranohira, notamment sur le site du «Jardin de lumière», pour marquer l’évènement. Kanto Production sera associée à la fête et Lova Ramisamanana, le responsable de cette entreprise, a fait savoir que des artistes de renom venant de l’extérieur, d’Europe ou d’Afrique viendront réchauffer les scènes durant ces deux jours. Il y aura bien sûr des artistes locaux. «Je vous promets que l’on va faire une grande fête», Lova Ramisamanana de conclure.

Extrait Midi Madagasikara (Didier Rambelo) – Lundi 07 Mars 2011