« Il a fallu 15 ans pour déterminer si une espèce d’oiseau dans la forêt de Beanka est nouvelle ou pas », confie Marie Jeanne Raherilalao, membre fondateur de l’association Vahatra, hier, à Ankatso. « Mentocrex beankaensis » ou « Tsikozan’alan’ny Tsingy » est le nom vernaculaire de cette nouvelle espèce d’oiseau découverte dans la forêt de Beanka, à 70 kilomètres du district de Maintirano, dans le centre-ouest de Madagascar.

Des voyageurs en expédition dans cette région ont publié la photo de l’oiseau. « Mais l’inexistence de l’échantillon a retardé la détermination de l’espèce. Il a fallu faire ainsi une étude sur terrain pour l’avoir », continue Marie Jeanne Raherilalao. Plusieurs études ont été menées pour déterminer l’espèce. « Nous avons effectué des études génétique et morphométrique afin de valider notre hypothèse », éclaircit Steve Goodman du Field Museum of Natural History de Chicago.
La principale menace de cette espèce est l’activité humaine. « L’exploitation forestière et le feu de brousse réduisent l’habitat de cet oiseau endémique de Madagascar », informe toujours Marie Jeanne Raherilalao.

Extrait l’Express de Madagascar – Jeudi 03 mars 2011