Les « Sifaka » de Tsimbazaza pourront désormais évoluer et se mouvoir dans de meilleures conditions, suite à un partenariat avec la ville de Kitakyushu et l’ITOZOU NO MORI Zoological Park.

D’une part, une cage ou salle d’exhibition de 24m de long, 18m de large et 10m de hauteur et d’autre part, une maison de 17m de long, composée de 4 dortoirs avec 4 nids en bois, ainsi qu’une salle de recherche. C’est ce qui constitue la grande cage « Sifaka » qui vient d’être inaugurée vendredi dernier dans le parc Botanique et Zoologique de Tsimbazaza (PBZT). Chaque nid dispose d’une lampe de chauffage pour fournir de la chaleur aux animaux en cas de besoin. Quant à la cage d’exposition, bétonnée et entourée de grillages, elle a été décorée spécialement avec des plantes collectées dans le Sud de Madagascar afin de recréer le paysage naturel de cette région. Ces plantes serviront à la fois d’ornementation et de nourriture additive pour les animaux. De même, des perchoirs, destinés aux sauts, jeux et repos des animaux, ont été installés à l’intérieur de la cage. Celle-ci est la plus grande qui existe à Madagascar et contribuera à l’épanouissement de ses futurs locataires ! Rappelons que le PBZT a été créé en 1925 et avait déjà depuis l’époque royale, une dimension historique, l’endroit ou plutôt les deux lacs qui s’y trouvent ainsi que le « Tapimasoandro » ayant été fréquentés par le roi Radama et la reine Ranavalona.

Extrait Midi Madagasikara – Mardi 15 février 2011