Un leader mondial de l’agroalimentaire, le groupe « Louis Dreyfus Commodities » (LDC), s’implante à Madagascar après avoir acquis la société « SCPA-Sivex International » (SSI), bien connue, entre autres, à travers son produit « Potasse d’Alsace ».

La SEPCM, société de droit malgache bien connue dans le milieu des affaires et notamment des acteurs du monde agricole comme étant l’une des grandes entreprises du pays dans le domaine de la distribution d’engrais, fait partie de la SSI, leader mondial dans la distribution de trois gammes de produits : les engrais, les produits phytosanitaires et les produits chimiques.

SSI était une entreprise d’Etat française entièrement détenue par « Entreprise Minière et Chimique » (EMC S.A.) dont la privatisation a été officiellement autorisée par le gouvernement français le 5 janvier dernier. C’est dans ce processus que son acquisition par LDC a été annoncée le 17 janvier. Ayant son siège à Paris, SSI dispose d’un vaste réseau de distribution en Afrique, couvrant actuellement 8 pays dont Madagascar, par le biais de la SEPCM.

Cette acquisition représente une étape majeure dans le développement du groupe en Afrique car les activités de SSI seront entièrement intégrées à la plateforme engrais de LDC. La société issue de cette fusion LDC-SSI est appelée à devenir un acteur clé du secteur de l’agroalimentaire. «  La combinaison de nos structures va faire de LDC-SSI un acteur majeur du marché agroalimentaire africain et ouvre de nouvelles voies pour un développement ultérieur dans la région », a déclaré Serge Schoen, président-directeur général de LDC.

En effet, LDC est un leader mondial du secteur de l’agroalimentaire, fort d’une expérience de plus de 159 ans dans le commerce de marchandises avec ses 34.000 employés et des bureaux répartis dans 55 pays. Avec l’arrivée de ce grand groupe dans le pays, on peut s’attendre à une importante transformation du paysage de la distribution dans le pays. Le portefeuille du groupe comprend des activités regroupant les graines oléagineuses, les céréales, le riz, le fret, la finance, les jus, le coton, le café, le sucre, les métaux, le lait et les moulins de sucre et d’éthanol.

Extrait Les Nouvelles – vendredi 28 janvier 2011