Sans conteste, Madagascar est un pays à vocation touristique. Le syndicat national des agents de voyage (Snav) en France qui vient d’effectuer son conseil d’administration annuel au pays, suite à l’invitation de l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM), en témoigne. Satisfait de sa visite et conscient des potentialités de la Grande île en la matière, ce syndicat, dirigé par son président, Georges Colson, et composé en majeure partie de professionnels du métier, s’est dit prêt à aider l’ONTM et le ministère pour la promotion du tourisme à Madagascar.

Georges Colson qui est également le président du salon mondial du tourisme de Paris, est favorable à l’octroi d’un espace supplémentaire à l’ONTM à partir de 2011. Plus d’espace signifie plus de stands et de visibilité sur l’image de la Grande île. Comme le Snav a pour mission de garantir la stabilité économique et sociale de la branche d’activité tourisme et voyages en France et en Europe, il a également l’intention d’organiser une formation réservée aux agents de voyages français. L’objectif est de créer une certification « vendeur expert Madagascar » et les agents acquérant suffisamment de compétences sur la destination Madagascar obtiendront ce certificat et bénéficieront en même temps d’un séjour découverte offert par les partenaires nationaux.

Plus de 80% des agences de voyage françaises sont membres adhérents du Snav. A ce sujet, ce dernier va lancer une campagne à titre d’information concernant la réalité du tourisme à Madagascar : les richesses des produits touristiques, les infrastructures, le service et la situation sécuritaire. En un mot, toutes les informations utiles afin que ces agences puissent à leur tour rassurer leurs clients sur la destination Madagascar. A noter que 60% des touristes visitant Madagascar sont des Français.

Le conseil d’administration du Snav arrive donc à point nommé. Ce jour, il s’envolera vers Nosy Be pour visiter les différents sites de cette région.

Extrait Les Nouvelles –  jeudi 16 décembre 2010