Air Mauritius dessert Madagascar et Maurice avec 4 vols/ semaine contre cinq auparavant, suite à la crise. Néanmoins, « le marché malgache a un potentiel », explique Youvraj Seeam, Manager Loyalty Operations basé à Maurice, lors de la présentation du programme révisé « Kestrelflyer » hier à l’hôtel Colbert. A preuve, le nombre des adhérents en provenance de la Grande Ile évolue de 11 à plus de 1 700 maintenant dont près de 40% de ces clients ont déjà bénéficié des avantages de ce programme. Il s’agit de l’obtention d’un billet prime, d’un surclassement et des excédents de bagages à partir de l’utilisation des « miles » cumulés des clients détenteurs de carte à 3 niveaux. Pour les passagers réguliers de la compagnie, ils ont le statut de la carte Rouge à l’adhésion au programme. La carte Silver leur est remise s’ils ont 24 000 miles sur leur compte et la carte Gold avec 120 000 miles dont la validité est de 36 mois. « Le nombre de miles est attribué à chaque voyage et suivant la distance de la destination desservie par la compagnie », selon Youvraj Seeam. Et lui de rajouter que les billets primes ou billet gratuit muni de paiement des taxes aéroportuaires et les excédents de bagage jusqu’à 30kg sont les plus appréciés des clients malgaches. Notons que Air Mauritius dispose de 12 avions dont 6 Airbus 340. « A partir de l’hiver 2011, nous utiliserons 4 gros porteurs pour desservir Madagascar et Maurice », a déclaré Ahmad Jhummum, directeur régional Madagascar de la compagnie. Près de 35% des passagers en provenance de la Grande Ile vont en Chine et 15% choisissent la destination Inde, a-t-il conclu.

Extrait Midi Madagasikara – samedi 6 novembre 2010