Deux road shows, l’un à Saint-Pierre et l’autre à Saint-Denis, ont permis de noter la semaine dernière l’intérêt des Réunionnais pour la destination Madagascar. Organisés par l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM) à la veille du salon Régal et Tourisme qui se tient à Saint-Denis du 30 octobre au 7 novembre, ils ont drainé du monde.

 Jusqu’au 14 novembre prochain, des opérateurs et Air Madagascar proposent une promotion à partir de 435 euros qui inclut les billets d’avion, l’hébergement, le petit déjeuner et le transfert. Et le visa est gratuit pour un séjour de moins de 30 jours. Explication de Joël Randriamandranto, président de l’ONTM : « Les billets d’avion à eux seuls coûtent dans les 500 euros en tarif normal. D’où le grand intérêt de cette promotion. Et comme les professionnels réunionnais du voyage connaissent déjà la destination, nous avons invité cette fois-ci le grand public à la (re)découvrir à travers cette promotion présentée dans les road shows mais aussi au salon Régal. Il s’agit de l’inciter à venir faire du tourisme à Madagascar en les rassurant sur les réalités sur place. Car il n’est pas rare de voir un petit incident prendre une ampleur disproportionnée une fois rapporté dans les pays voisins ».

C’est dans ce sens que le vice-président de l’ONTM et président de la Fédération des hôteliers et restaurateurs de Madagascar (FHORM), Eric Kholer parle de redorer l’image de Madagascar auprès de la clientèle réunionnaise. Il souligne que le pays a des atouts importants comme la mer et la diversité biologique. Pour l’offre promotionnelle, elle se fait sur des villes reliées par des vols directs avec La Réunion. Le vol se fait en 1h15 et la proximité joue ainsi un grand rôle. Autre avantage mis en avant par le directeur exécutif de l’Office régional de Diégo, Hoaaliat Zafy Mboreha, le Nord et notamment Antsiranana présente des similitudes avec La Réunion sur le plan architectural et les paysages.

Cette zone a également un pan d’Histoire commun avec cette île et la vie y est nettement moins cher qu’à La Réunion. Sur la côte est, Toamasina est reliée à La Réunion 4 fois par semaine par un vol direct et par le bateau de croisière Trochettia 2 fois par mois. A partir de décembre 2010, le croisiériste international Costa fera escale à Toamasina. Il faut ajouter que les ancêtres de beaucoup de Réunionnais viennent de cette ville.

  

La clientèle réunionnaise constitue la majorité des touristes en provenance de l’océan Indien qui visitent Madagascar. Sur les 15% de touristes issus de ces îles, 13% sont des Réunionnais. De plus, la destination a la faveur des touristes parce que 40% décident de revenir pour un 2ème voyage, et l’enquête de 2006 d’Euro RSCG montre que tous les touristes sont satisfaits de leur voyage.

Extrait La Gazette de la Grande Île – Mardi 02 Novembre 2010