La société Madarail remet au goût du jour les voyages en train que les Malgaches ont beaucoup appréciés à l’époque. Après le train de voyageurs «Dia Soa» qui assure une liaison régulière entre Toamasina-Vohidiala et Moramanga-Toamasina, Madarail relance également les trains touristiques. La Micheline assure quatre voyages hebdomadaires toutes les fins de semaine dont trois liaisons entre Tana-Andasibe et une sur Tana-Antsirabe. L’entreprise prévoit en octobre, le «Trans Lemurie Express» sur l’axe Antananarivo-Antsirabe.

Selon Rindra Rakotoarisoa, responsable du service tourisme au sein de la société, le Trans Lemurie Express (TLE) est un train dédié au voyage de première classe. L’interlocutrice de noter que ce train, avec ses deux voitures d’une capacité de 50 passagers chacune, sera mis en service à chaque fois qu’il y aura un évènement festif. Cela débutera pour le week-end de la Toussaint à destination d’Antsirabe : il partira ce 30 octobre pour revenir le 01 novembre. La Ville d’Eaux, faut-il le rappeler, fut une destination très prisée des amateurs de voyages en train.
On avance chez Madarail que pour le voyage en train de la Toussaint, les passagers, voyageront tous en Classe Palissandre sur la TLE en bénéficiant d’un service de qualité à bord. «Le train est accompagné d’hôtesses qui assureront l’accueil, veilleront sur le confort des passagers et les services à bord du train (collation et déjeuner). Des arrêts sont programmés à Behenjy avec une dégustation de foie gras et à Ambatolampy où l’artisanat en aluminium sera mis à l’honneur», devait encore indiquer Rindra Rakotoarisoa.
En ce qui concerne la clientèle ciblée par la compagnie, cette responsable devait affirmer que le service de Madarail n’est pas exclusif aux touristes. «Au contraire, les nationaux sont également très sollicités. Madarail veut raviver l’amour du voyage en train chez les Malgaches», a-t-elle affirmé. Et la responsable de poursuivre : «Beaucoup de gens, notamment ceux qui ont connu le voyage en train, veulent revivre cette aventure et la faire découvrir à la nouvelle génération». Elle conclut : «Beaucoup d’efforts ont été fournis pour la réhabilitation de la voie ferrée et les gares. Côté sécurité, toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour permettre aux clients de profiter de leur voyage».
Extrait Midi Madagasikara – mercredi 20 octobre 2010