La 3ème édition de Lemurs of Madagascar vient de sortir aux Etats-Unis. Cette publication de Conservation international est le livre de référence sur cet animal emblématique de Madagascar. Elle présente les 101 espèces et sous-espèces de primates endémiques que compte le pays. Outre des chercheurs étrangers dont le président de Conservation international, le Pr. Russell Mittermeier, trois chercheurs malgaches font partie de l’équipe qui a réalisé l’ouvrage. Il s’agit de Jonah Ratsimbazafy, de Serge Rajaobelina et de Rodin Rasoloarison. La 3ème édition livre de nouvelles informations sur plusieurs aspects touchant les lémuriens, c’est-à-dire la biogéographie, l’écologie, la conservation des lémuriens et les menaces qui les guettent… Elle compte des chapitres qui récapitulent les informations sur l’histoire géologique de Madagascar, les origines des lémuriens et les races qui ont disparu, l’histoire de la découverte et de l’étude des lémuriens vivants, etc. L’ouvrage explique les caractéristiques de chaque espèce et sous-espèce, les moyens pour l’identifier, les meilleurs endroits où on peut la trouver facilement… Bref, c’est un ouvrage complet pour ceux qui s’intéressent à ces animaux captivants dont plusieurs dizaines d’espèces n’existent nulle part ailleurs qu’à Madagascar. Pour ne rien gâcher, il comporte des photos ramenées du terrain, des cartes détaillées, quatre annexes incluant des cartes de Madagascar décrivant la topographie du pays, les villes, les fleuves et les zones protégées…

L’ouvrage n’est pas uniquement destiné aux chercheurs, il peut aussi servir à ceux qui aiment observer ou veulent observer les lémuriens. A part son côté scientifique donc, ce livre vendu au prix de 55 dollars devrait aussi contribuer à la promotion du tourisme vert à Madagascar, à la promotion des espèces de primates qui jouent également un rôle important dans la conservation d’autres espèces animales et d’autres variétés floristiques. En fait, l’on ne s’intéresse pas seulement aux lémuriens pour leurs beaux yeux mais aussi pour leur rôle dans la conservation de l’environnement et dans d’autres secteurs comme l’écotourisme, l’agriculture, la conservation des réserves en eau potable… Notons que la 2ème édition du livre Lemurs of Madagascar a été publiée en 2006.

Extrait La Gazette de la Grande Île –   Mercredi 06 Octobre 2010