Hier a été une grande journée pour les responsables des écoles homologuées et de quelques écoles privées de Madagascar. En effet, le conteneur transportant les ouvrages offerts par l’association Adiflor a été officiellement ouvert à l’Alliance française d’Antananarivo.

Ce projet est une coopération de l’association Adiflor, une association pour la diffusion internationale francophone de livres, ouvrages et revues avec les membres du Rotaract Ilo Ivato, l’ambassade de France et bien évidemment, l’Alliance française d’Antananarivo.

La fameuse cargaison contient effectivement 26 000 ouvrages. Ils seront distribués dans 22 écoles privées en province et 10 écoles homologuées du réseau des écoles d’enseignement en français à Madagascar. C’est grâce aux collectes réalisées au sein des établissements scolaires de Champagne-Ardennes et aux dons d’éditeurs que l’association Adiflor a pu répondre aux demandes des écoles malgaches.

Les membres du Rotaract Ilo Ivato se chargeront de l’acheminement des 24 000 livres destinés aux 22 établissements privés choisis pour cette mission. Ils assureront également le suivi de la distribution des cartons de manuels dans les écoles des villages concernés. Cette fois-ci, le projet concerne la région d’Antananarivo, d’Antsirabe et de Fianarantsoa. Le Rotaract Ilo Ivato connaît bien ce travail vu qu’il œuvre souvent dans la distribution de manuels scolaires. D’ailleurs, c’est sa 2e collaboration avec l’association Adiflor.

Quant aux restants des ouvrages, c’est-à-dire les 2000 livres, ils seront distribués aux dix écoles homologuées, entre autres, le collège de France, l’Alliance française ou encore La Clairefontaine… Les trois établissements se trouvant à Morondava, à Manajary et à Ambatondrazaka auront également leur part.

Puisque l’Alliance française d’Antananarivo a contribué de près à la réalisation de ce projet dans le domaine logistique, elle sera également récompensée. Une « Petite bibliothèque francophone » dotée surtout d’une sélection d’ouvrages de littérature jeunesse sera donc offerte à la cellule pédagogique de cet établissement.

Chaque année, l’association Adiflor a pour mission d’aider particulièrement un pays et Madagascar a été choisi cette année comme « Pays d’honneur ».

Extrait Les Nouvelles – mardi 21 septembre 2010