Malgré la crise politique qui paralyse le pays depuis 2009, et malgré la suspension de toutes relations bilatérales entre Madagascar et les Etats-Unis, le gouvernement américain continue d’affecter des sommes colossales dans l’aide humanitaire et d’urgence à l’endroit des populations les plus concernées. Cette année, le gouvernement américain a octroyé la somme de 82 millions de dollars USD dans des projets d’aides humanitaires d’urgence, principalement dans le secteur de la santé comme la lutte contre le paludisme, mais aussi pour améliorer la santé de la mère et de l’enfant, et enfin dans l’assistance aux projets  qui soutiennent les programmes d’aides alimentaires. L’administration américaine axe également ses activités dans la protection de l’environnement, et dans le domaine de la sécurité.

Extrait Midi Madagasikara – Lundi 23 août 2010