L’entreprise locale de conservation marine, « Blue Ventures Madagascar », a été choisie comme finaliste dans World Challenge 10 ou le Défi Mondial 10. La compétition est organisée par BBC News et Newsweek, en collaboration avec Shell. Le partenariat aspire à identifier et récompenser des initiatives et des entreprises apportant par leur innovation et leurs activités, des avantages économiques, sociaux et environnementaux aux communautés locales.

« Blue Ventures » offre aux chercheurs et aux volontaires qui étudient l’écosystème marin, la chance de travailler avec des communautés locales pour protéger des habitats océaniques peu profonds utilisant des secteurs protégés durables.Des récifs de corail tropicaux sont dans le monde entier en danger – un dixième est mort et plus de la moitié sont menacés. En plus du changement climatique, il y a beaucoup d’autres causes qui contribuent aux dégâts : la surpêche, la pollution offshore (en mer), l’extraction de corail et le tourisme mal géré, qui peuvent tous être abordé localement. Avec les connaissances, beaucoup peut être fait pour assurer le développement des communautés côtières qui peuvent vivre en harmonie avec leur environnement marin. Blue Ventures Madagascar travaille avec les collectivités locales pour prendre les moyens d’existence durable et en faire une réalité.

BBC World News diffusera six programmes de 30 minutes pour faire connaître chacun des 10 finalistes World Challenge, en montrant comment leurs projets et les entreprises changent des vies et des communautés locales. En outre, les finalistes seront présentés dans le magazine Newsweek. Le public et les lecteurs sont ensuite invités à voter en ligne sur theworldchallenge.co.uk,  pour leur projet favori ou une entreprise à partir du lundi 27 Septembre 2010. Le vote se termine le vendredi 12 Novembre 2010.

Le gagnant du World Challenge 2010 sera annoncé lors d’une cérémonie à Amsterdam le mardi 30 Novembre 2010. Le gagnant recevra 20.000 dollars américains de subvention auprès de Shell à investir dans son projet, tandis que les deux autres finalistes recevront chacun 10.000 dollars.

Extrait Madagascar Tribune – jeudi 19 août 2010