Aussi incroyable que cela puisse paraître en cette période de crise, le secteur touristique attire toujours des investissements.

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration se porte bien. Les statistiques disponibles auprès du ministère du Tourisme et de l’Artisanat, semblent le confirmer. En effet, entre le mois de décembre 2009 et le mois de juin 2010, ce département ministériel a délivré plus d’une quarantaine d’autorisation d’ouverture d’établissements hôteliers ; de chambres d’hôtes ou auberges.

Selon les statistiques, 17 hôtels ont obtenu leur autorisation d’ouverture entre janvier 2010 et juin 2010. A cela s’ajoutent 14 autres hôtels restaurants ; 9 chambres d’hôtes ; deux chambres et tables d’hôtes ; 3 auberges ; 2 gîtes et une résidence de vacances. Au chapitre des restaurants, l’on apprend que 23 autorisations d’ouverture ont été délivrées durant cette période. 2 snacks ou cafés et un fast food ont également vu le jour.

Créations d’emplois

Selon toujours les chiffres officiels auprès du MTA, toutes ces nouvelles infrastructures ont permis de créer 622 chambres supplémentaires pour le secteur et 1107 couverts, qui, il faut le noter en a grandement besoin. Ces investissements ont également généré 762 emplois pour des nationaux et 15 autres pour des étrangers.

Par ailleurs, il y a aussi ce que l’on appelle  avis préalables de construire. Après cet avis, le promoteur peut déjà commencer à bâtir mais il lui faudra par la suite obtenir l’autorisation d’ouverture pour exercer son activité. Ainsi, l’on apprend toujours de notre source que 4 hôtels, 13 hôtels restaurants un écolodge ; une résidence de vacances et 4 restaurants ont reçu un avis préalable de construire de la part du ministère de tutelle.  

Pour ce qui concerne les agences de voyages (AV) et entreprises de prestations touristiques, l’on indique du côté du ministère du tourisme et de l’Artisanat que cinq agents de voyages ; 9 tours opérateurs réceptifs et 6 agents de voyages et tour opérateur réceptif ; 2 loueurs de voitures et deux tours opérateurs loueurs de voitures ont débuté leurs activités durant le premier semestre. Ces entreprises ont, à elles seules, créé quelque 120 emplois pour des nationaux et 8 autres pour des expatriés.

Extrait Midi Madagasikara – Jeudi 12 août 2010