Une centaine d’élèves et des membres du personnel de « Notre école » à Tsiadana ont visité le parc national d’Andasibe en guise de classe verte.

Ni le petit jardin dans l’enceinte de l’établissement à Tsiadana, ni les cours théoriques portant sur l’éducation environnementale dispensés pendant l’année scolaire ne leur ont suffi. Les 105 élèves de l’établissement « Notre école » accompagnés d’une vingtaine d’encadreurs sont allés à la découverte du parc national d’Andasibe, dans le district de Moramanga, et ce, grâce à l’appui de la Fondation Tany meva et l’accord du Madagascar national parc (ex-Angap), du 3 au 4 août.
« Cette visite a été un moment de détente bien mérité après l’année scolaire. De plus, je suis convaincu que la protection de l’environnement est essentielle », se réjouit Nantenaina, élève en classe de 5ème à « Notre école ». « C’est à Andasibe que j’ai découvert pour la première fois les espèces de faune et de flore telles que l’indri-indri, le palissandre et d’autres bois précieux, des centaines de plantes médicinales, etc. », ajoute-t-il.
« Les jeunes veulent apprendre à vivre dans la nature, mais faute de moyens, ils ne peuvent se le permettre. Fort heureusement, le projet proposé par notre établissement a été sélectionné par Tany meva qui a financé le déplacement », explique Juliette Rasolo Raheliarisoa, directrice et non moins fondatrice de l’école qui fête cette année son dixième anniversaire. « Sans le soutien des partenaires, il nous est difficile de réaliser ce genre d’activités, nécessaires dans l’éducation des enfants. En tout cas, la découverte de la richesse naturelle ne doit pas être l’apanage des touristes », conclut-elle.
Selon cette responsable, quelque 400 établissements scolaires ont sollicité l’appui de la Fondation Tany meva, dans le cadre du programme Edena. Ayant déposé un dossier dont l’intitulé porte sur l’éducation et le pratique environnementale dans le parc national d’Andasibe,
« Notre école » a figuré parmi les heureux sélectionnés par la Fondation.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4687 du 11-08-2010