Une distance de 100km que l’on devrait boucler au plus tard en 36 heures, dans un décor à couper le souffle. Il s’agit de la quatrième édition de l’Isalo Raid organisé par Rando Run Océan Indien et ses partenaires, dont l’Office National du Tourisme, dont le départ a été donné, très tôt ce matin (à 02h00 du matin) à Ranohira. Pour apporter toujours un plus dans l’organisation, cette année, la quatrième édition intègre dans la compétition deux autres catégories, à savoir, le semi raid, long de 50km et le mini raid de 15 km, signifiant que l’événement est  destiné à tous les goûts  et  à tous les niveaux d’endurance.
Enjeu
Rien que ces chiffres laissent deviner le défi que les compétiteurs venus de nombreuses régions de la Grande Ile, voire des îles sœurs de l’Océan indien (La Réunion, Mayotte), doivent relever  jusqu’à demain après-midi. Un défi qui est à la hauteur de l’enjeu que l’Isalo Raid représente tant sur le plan sportif que social. Aussi faut-il encore rappeler qu’un tel événement ne peut que redorer le blason du parc national d’Isalo qui demeure pour le moment l’endroit le plus visité par les touristes étrangers à Madagascar.
Pour en revenir au raid en question, le premier est attendu à l’arrivée, à Ranohira, dimanche vers 12h30, avec une moyenne de 9km/h, d’après l’estimation des organisateurs, compte tenu des statistiques des éditions précédentes.

Extrait Midi Madagasikara – Lundi 26 juillet 2010