Les jeunes médecins sortant des universités malgaches ou d’ailleurs sont encouragés à travailler dans les campagnes
C’est l’objectif principal de l’association des médecins de campagne de Madagascar (AMCM) qui organise une rencontre de deux jours à l’Institut national de santé publique (INSP) à Mahamasina. « Tolotànana » est l’intitulé du thème à développer durant cet événement.
« Il y a trop d’engouement pour les centres urbains, dont Antananarivo », a déclaré le docteur Ionisoa Andrianiasimanana, membre du bureau de l’AMCM, hier. « Nous nous adressons surtout aux jeunes médecins diplômés n’ayant pas trop d’obligation, ni assez d’attachement dans les grandes agglomérations, entre autres, les célibataires», a-t-elle précisé.
« Jusqu’ici, l’association des médecins de campagne dispose d’un fonds destiné à appuyer les candidats au redéploiement, en matière de logistique et de médicaments », assure un membre de l’AMCM. Depuis hier, quelque 57 membres de l’association, sont montés au créneau pour sensibiliser leurs pairs à se déployer en brousse.
Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4669 du 21-07-2010