C’est en 1936 qu’est née l’Ecole Primaire Supérieure avec 85 élèves. Après plusieurs changements d’appellations: école, collège, et de qualificatifs: professionnelle, technique, classique et moderne, et le 19 mai 1960, il y a 50 ans, elle devient "Lycée Jean Joseph Rabearivelo", portant ainsi le nom du plus célèbre poète et écrivain malgache, de renommée internationale. Le Président Philibert Tsiranana était présent à Antanimalalaka Analakely  pour le baptiser officiellement et  passer "Le flambeau pour qu’on le tienne bien haut".

Devenu un lycée, l’établissement a présenté pour la première fois des candidats au baccalauréat en "sciences expérimentales". Il y avait 1139 élèves de la 6° à la Terminale. La suppression du premier cycle s’est effectuée en 1979, suivie en 1980 de l’ouverture de l’Annexe à Analamahitsy.

Le 20 novembre 2006, le "Nouveau bâtiment" du Lycée J.J. Rabearivelo a été inauguré. Il s’agit de la réhabilitation et de l’extension du "Tranon-tsoavaly", travaux réalisés grâce à l’aide du Japon.

Un lycée vraiment moderne

Actuellement, le Lycée JJR est composé de 2200 élèves éduqués par 110 professeurs titulaires et 16 vacataires. L’administration est assurée par 72 personnels dont 24 vacataires. Ces vacataires étant rémunérés par les parents d’élèves et le Lycée. Concernant les infrastructures, le lycée dispose de 56 sections qui occupent 51 salles dont différentes salles spécialisées telles que les : 2 médiathèques (SVT et PC), 1 CDI, 2 salles TIC, 1 amphithéâtre et une infirmerie qui dispense les soins d’urgence.  3 cours servent de terrain de sport, de rassemblement général et de récréation. L’environnement de l’établissement perturbe bien souvent la vie scolaire (zone très commerciale, nuisance sonore, ordure, drogue, alcool …). Toutefois, plusieurs partenaires  aident le lycée à assurer la réhabilitation, la maintenance de l’infrastructure, à payer le salaire du personnel vacataire, à moderniser les matériels, à encourager diverses activités parascolaires, à garantir les dépenses permanentes.

Des réalisations

Dans le cadre de la célébration de cet anniversaire du cinquantenaire du lycée,  plusieurs activités soutenues par plusieurs partenaires ont été au programme à savoir des manifestations dont artistiques et sportives et culturelles,  dont des voyages d’études à Andasibe.

Par ailleurs, le lycée JJR n’a rien à envier aux autres lycées quant au niveau général de ses élèves. C’est ainsi que 3 d’entre eux représenteront Madagascar à "l’International Olympiad in Informatics 2010 à Waterloo-Canada du 14 au 21 août et d’autres élèves participant à l’Olympiade international de Français en ligne Olyfran ont été parmi les finalistes. Notons aussi une bonne prestation des classes ayant représenté l’établissement aux Cercles d’Apprentissage en ligne du Global Tenager Project.  En outre, 2 professeurs iront au Kenya pour participer au concours de Innovative Teachers Forum régional Afrique du 23 au 28 août 2010, après avoir réussi lors de la sélection au niveau national organisé par le ministère de l’Education nationale et Microsoft Océan Indien.

Un des  élèves a  aussi été primé pour son œuvre sur le thème "Tokana ny tanjona : foanantsika ny fampiasana ankizy". 5 jeunes reporters formés par l’UNICEF sont déjà opérationnels en produisant des émissions à la Radio Nationale Malagasy.

Le lycée JJR entame un deuxième demi-siècle et  espère porter encore plus haut le flambeau offert par tous les aînés qui ont passé dans ce Lycée qui est  actuellement sous la direction de Mme Claudine Rabarijaona, son 14e Proviseur qui est la première femme à y occuper ce poste.

Extrait Courrier de Madagascar  –  vendredi 02 Juillet 2010