Par sa dimension historique, ethnologique, et artistique, le cheveu et tout ce qui le concerne occupent une place importante dans la civilisation universelle.
«Koif» est un projet d’échanges culturels entre Madagascar et La Réunion, sur le thème des coiffures.
Initié par les associations malgache Vaika et réunionnaise Lerka, et avec la co-production de l’Institut de Civilisations/Musée d’Art et d’archéologie, «Koif» se donne comme finalités une exposition de plasticiens de deux îles, et la réalisation d’une exposition scientifique, toutes programmées en 2011.
L’atelier scientifique qui se déroule depuis hier et jusqu’à demain au Musée d’art et d’archéologie à Isoraka, inaugure la démarche.
Anthropologues, historiens, spécialistes en patrimoine et musée, archéologues, esthètes et galeristes, issus des deux pays interviendront, et présenteront leur thèse sur l’essence de la coiffure dans les deux civilisations.
Ce créneau, dont l’ambition est de faire suite au gigantesque «Elabakana», a comme objectif de développer les relations, les échanges et la coopération entre chercheurs et artistes des deux îles.
Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4653 du 02-07-2010