3000 cyclo-pousses dans la ville de Toamasina ont été dotés d’autocollants « Safety stickers » et de bandes réfléchissantes en vue de l’amélioration de la sécurité routière dans la capitale économique du pays.

Cette opération a été réalisée, entre autres, par le projet Ambatovy qui a utilisé pas moins de 14 millions d’ariary pour la mise en œuvre de cette action. La cérémonie de remise de la dotation s’est déroulée dans l’enceinte du CRJS de Toamasina, hier, en présence d’une centaine de tireurs de cyclo-pousse. Une convention a déjà été signée entre Ambatovy et les associations de propriétaires de cyclo-pousses (ACT, APTC et ASTRITAM) de la ville du Grand Port avant cette opération qui ne vise que les cyclo-pousses avec un statut régulier vis-à-vis de l’administration (visite, acquittement des droits).

L’appui du projet Ambatovy à l’amélioration de la circulation des cyclo-pousses ne se limitera pas à la dotation de matériels. En effet, compte tenu de leur nombre et du niveau d’instruction de leurs conducteurs, des séances de sensibilisation en matière de code de la route et autres conduites, notamment la bonne attitude, le respect de la distance entre le pousse-pousse et un autre véhicule et la visibilité avec les autocollants réfléchissants sont également au programme grâce, cette fois-ci, à une collaboration entre le projet Ambatovy et la commune urbaine de Toamasina.

Extrait Les Nouvelles de Madagascar – Lundi 31 mai 2010