Si l’ouverture prévue ce jour (mardi 20 avril) de l’aéroport Paris CDG  à 8 heures (heure de Paris) est maintenue, la compagnie Air Madagascar pourra maintenir son vol de ce soir (lundi 19 avril au soir). C’est ce que l’on apprend d’une source auprès de la compagnie aérienne nationale hier en fin de journée. La source d’assurer que les passagers seront informés personnellement. Dans la même hypothèse, l’on indique chez la compagnie Air France que son vol Paris-Tana du mercredi 21 avril et Tana-Paris du jeudi 22 avril prochain devrait être programmé.

La fermeture d’aéroports à cause de la propagation de cendres dégagés par le volcan en éruption en Islande n’est pas facile à gérer pour les transporteurs aériens. Les compagnies qui travaillent sur Madagascar mettent tout en œuvre pour aider leurs passagers. L’on apprend alors au niveau d’Air France, dont aucun vol n’a pu être effectué entre Paris et Antananarivo depuis vendredi, que près de 1500 personnes sont impactées par ces annulations de vols et que la compagnie essaie toujours de faciliter la vie à ses passagers. Ainsi, les clients sont informés régulièrement au fur et à mesure que la situation évolue. «On gère la situation en restant à la disposition des passagers. Les bureaux de réservations étaient ouverts durant le week-end; on appelle les passagers individuellement et on essaie de leur trouver des solutions de réacheminement», déclare-t-on du côté de la compagnie. Malgré tous ces efforts, l’on concède au sein de l’entreprise que la crise est difficile à gérer dans la mesure où l’on ne sait pas quand cela prendra fin. Cependant, l’on tient à faire remarquer chez Air France que les passagers sont très compréhensifs. Un responsable du bureau de la compagnie à Madagascar s’adressant aux passagers de sa compagnie de déclarer : «On demande aux passagers qui ne sont pas obligés de partir de reporter leur voyage. Air France reporte le voyage sans frais. S’il y a des gens qui veulent annuler complètement leur déplacement, la compagnie remboursera ces derniers sans frais ni pénalité».

Extrait Midi Madagascar  – Mardi 20 Avril 2010