La 38e mission de l’association humanitaire Médecins de l’Océan Indien (MOI) aura lieu du 15 au février prochain. Une mission qui fera certainement le bonheur des malades d’Ambositra, surtout en ce moment où le monde médical malgache vit dans une atmosphère malsaine de grève des médecins.  « L’objectif de cette mission est de traiter entre 6 000 et 7 000 patients, toutes disciplines confondues » a annoncé hier le Président de MOI, le Dr Firoze Koytcha.

Pluridisciplinaire

Une mission pluridisciplinaire composée d’une délégation hospitalière et d’une délégation itinérante. La délégation hospitalière qui travaillera exclusivement au centre hospitalier d’Ambositra regroupera la chirurgie, l’ORL, la gastro-entérologie, la cardiologie, l’ophtalmologie, l’optique et l’échographie. Quant à la délégation itinérante, elle se propose d’intervenir sur les environs d’Ambositra et comportera dans ses rangs, une équipe de 4 médecins généralistes, une pédiatre et un autre groupe de 4 chirurgiens-dentistes.
Outre le volet curatif qui prendra donc en charge les 7 000 patients prévus, la mission comporte également un volet d’enseignement post-universitaire destiné aux équipes soignantes locales et aux internes de Fianarantsoa. Enfin, un volet de médecine préventive se fera sous forme de campagnes d’hygiène bucco-dentaire destinées aux enfants des écoles primaires qui recevront par la suite, gratuitement, des brosses à dent et des pâtes dentifrices.

Majoritaires

La spécificité de cette mission réside dans le fait que pour la première fois depuis les actions de MOI, les missionnaires malgaches sont majoritaires. En effet, sur les 35 missionnaires, 20 sont issus du corps médical malgache et le reste est constitué par des Franco-Réunionnais. Il est à noter que la mission est financée à hauteur de 50 000 euros, dont 50% par le Conseil Général de la Réunion et le reste par des collaborateurs locaux et réunionnais. Après Ambositra, l’équipe chirurgicale se rendra à Sainte-Marie pour une autre mission. A noter également que la mission qui est autorisée par le ministère de la Santé bénéficiera de l’appui des médecins. Enfin, la prochaine mission de Médecin de l’Océan Indien prendra place entre le 28 mai et le 9 juin, à Maevatanàna.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N°8061 du 12-02-2010