L’année 2010 est celle consacrée à la préservation de la biodiversité. Une occasion où tout un chacun devra se sentir concerné et responsable pour agir en conséquence à travers des actions pour un développement durable.
Société paysanne. La société Lazan’i Betsileo, une société paysanne cultivant du raisin et produisant du vin est déjà sur les rails de la préservation de la biodiversité, a tenu à rassurer Rajomalahy Jean François Régis, directeur général. C’était lors d’un point de presse qu’il a accordé aux journalistes dans le cadre de la fête de la vendange qui s’était déroulée le 30 janvier dernier dans le domaine de Soaindrana-Fianarantsoa, un domaine de cette société. Pour matérialiser ses propos, le directeur général a fait savoir que s société s’initie déjà depuis l’année dernière à la pratique de la culture bio pour les raisins, en partenariat avec des techniciens du Centre de Formation d’Apprentis Viticole de Bourgogne-France (CFA) et du Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) de Bourgogne. En effet, la société Lazan’i Betsileo bénéficie d’un partenariat avec le Conseil Régional de Bourgogne et la Région de la Haute Matsiatra pour promouvoir la viticulture. Un partenariat qui se poursuit. Les cageots en bois qui servent à loger les bouteilles seront petit à petit remplacer par des cartons a ajouté Rajomalahy Jean François Régis. Ce dernier de préciser également que les bois de chauffage qu’utilise en partie l’usine, sont récupérés à partir des arbres abattus par les exploitants forestiers pour faire des planches. L’usine ne procède en aucun cas à des abattages d’arbres a conclu le directeur général sans mettre de l’eau dans son vin…

Extrait Midi Madagasikara – Parution N°8059 du 10-02-2010