Edito

Continuer ou ne pas continuer ?  La question s’est posée.

Curieusement, miraculeusement dirons-nous presque, l’envie n’a pas disparu : envie d’y croire, envie d’aider, envie de continuer. L’idée de tout laisser en plan est tout simplement impossible : Madagascar, le peuple malgache, Jacaranda, les « Parenthèses de vie ». Ce sont des projets de vie, de notre vie.

 

Brochure ou pas brochure en 2009 ? La question s’est posée.

2002 – 2009 … Ressemblance des dissonances… Equilibre des discordances…

Pendant que le monde plonge inexorablement dans une crise économique sans perspective concrète, Madagascar se retrouve, en prime, avec une grave crise politique qui a précipité son économie dans un gouffre sans fin.

 

Et si suite, quelle suite ?  La question s’est posée.

Tous les projets que nous avons annoncés dans notre brochure précédente ont bien sûr été « gelés » par la force des choses. L’urgence était de se maintenir en vie jusqu’à ce qu’on puisse à nouveau relancer la machine.

Nous consacrerons une partie de cette brochure pour faire le point sur les « Parenthèses de vie » : celles qui étaient prévues, celles qui sont maintenues, celles qui devront être repensées….

Une large partie de la brochure sera dédiée aux itinéraires PRET A PARTIR.

 

« Madagascar un soir » ? La question s’est posée.

Cet évènement faisait suite à la sortie de la crise malgache de 2002. Nous disions alors dans notre brochure ROUGE : «  Madagascar reprend son souffle, le peuple malgache se relève épuisé des longs mois de lutte… Il fallait continuer… La soif de créer est revenue. »

 

Au moment où j’écris ces lignes, Madagascar n’a pas encore repris son souffle, le peuple malgache ne s’est pas encore relevé, le peuple malgache est épuisé par la crise de 2009.

Cependant nous voulons accueillir l’année 2010 dans l’Espérance. Alors nous avons décidé de créer un petit évènement : un concours de photos réalisées par nos voyageurs exclusivement, anciens ou nouveaux.

Les internautes voteront, les gagnants recevront leurs prix dans le cadre de… Mais chut ! Surprise…

Le règlement, les inscriptions, toutes les informations seront présentées sur notre site www.jacaranda.fr

 

« Etre ou ne pas être ? », s’est demandé William Shakespeare.

Notre réponse s’est imposée. Résolument être.

 

« Aza tsy tia olona fa ny olona no harena »

Que les hommes ne vous soient pas indifférents, car c’est la richesse

 

 

 

Josielle RANDRIAMANDRANTO