L’apprentissage du kabary est en vogue. Savoir parler n’est pas un luxe pour un Malgache qui voudrait s’adresser à un public.
La célébration des 45 ans du Fikambanan’ny mpikabary eto Madagasikara (FIMPIMA), l’association des orateurs traditionnels, prendra fin samedi 7 novembre.
Une semaine dédiée à l’art oratoire, le kabary, du 3 au 7 novembre, marquera la clôture de cet anniversaire au Tahala Rarihasina Analakely. La soirée « Alin’ny mpikabary » constituera le bouquet final, le samedi 7 novembre à l’Akany Soafonenako Ivato à partir de 20 h.
Le programme sera chargé durant la semaine
« Herinandron’ny kabary ». L’ouverture aura lieu le 3 novembre à 14 h 30 au Tahala Rarihasina. Une vente-exposition des ouvrages de kabary occupera l’espace jusqu’au 7 novembre.
Des présentations des différents mpikabary ainsi qu’une vulgarisation des différentes entités du FIMPIMA domineront également cette semaine du kabary. La sortie des ouvrages « Diary Kanto 2 » et « Diary Kanto 3 », relatant l’historique de l’association et les diverses structures en son sein, marquera d’une pierre blanche les 45 ans d’existence.
Cours gratuits
Le programme s’adresse à tout public sans exception dans la découverte du monde du kabary. «Des cours gratuits d’art oratoire seront dispensés dans les matinées des 4, 5, et 6 novembre. Tout le monde est convié à y participer, et les intéressés sont déjà priés de s’inscrire à la Bibliothèque nationale
d’Anosy afin de mieux évaluer le nombre de participants », explique Hajaina Andrianasolo, directrice des cours.
En outre, des débats, des rencontres entre les enseignants de kabary, et l’assemblée annuelle du comité du FIMPIMA compléteront les manifestations anniversaires.
« Pour Alin’ny mpikabary, des plaquettes-tombolas permettront de gagner des lots, dont un billet d’avion Tanà-Paris-Tanà», précise le responsable de communication du FIMPIMA.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4442 du 21-10-2009