En ce début de quatrième trimestre de l’année 2009, les festivals se succèdent et les amateurs de bonnes vibrations se sentent toujours aussi privilégiés. Ces derniers ont été particulièrement gâtés avec la sixième édition du festival des musiques vivantes, Angaredona. Puis dans un genre différent, il y eut le festival international de danse contemporaine, I’trôtra qui a maintenant une certaine envergure. Depuis hier, on est entré de plain pied dans cette vingtième édition de Madajazzcar.  Pour marquer ces vingt ans, le comité d’organisation a particulièrement soigné sa programmation. La participation internationale est très relevée. Les artistes malgaches sont également très présents et ils n’ont rien à envier aux grandes vedettes étrangères présentes. Hier soir à la gare Soarano, par exemple, Fanja Andriamanantena a été au diapason de l’Américain Boney Fields et de la Brésilienne Monica Passos. Mais dans les jours à venir, on verra, entre autres,  le duo Datita Rabeson & Solo Andrianasolo, Sammy Andriamanoro quartet, Silo Trio, Big Pulse,  Rajery, Solomiral, Meva Gospel, Joelle Claude, M’bota ou GMMC. Il y a les grands concerts dans les centres culturels, mais on peut aussi apprécier les prestations plus intimes dans les cabarets et les restaurants.  Aujourd’hui, le jazz va se déplacer à la Tranompokonolona Analakely où Solomiral et Boney Fields vont se donner la main sur le plan musical. A 19h30, rendez-vous est pris à l’AFT avec le Social Fusion réunissant des musiciens malgaches et maliens. Et ce n’est que le début des réjouissances. La fête va ensuite continuer de plus belle.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N°7952 du 06-10-2009