Pour la première fois, Madagascar sera le grand absent des Jeux de la Francophonie qui s’ouvrent ce week-end au Liban. Il n’y aucun Malgache parmi les 3000 participants issus de 44 Etats qui seront présents à cette sixième édition.
Une très grande fête qui verra toute la jeunesse francophone autour de sept disciplines sportives et autant pour le culturel.
Sur le plan sportif en effet, Liban 2009 verra la rentrée du beach-volley qui côtoiera l’athlétisme, le basket-ball féminin, la boxe, le judo, le tennis de table et l’inévitable football. Le volet culturel comprend la danse, la chanson, la sculpture, la peinture, la photographie ainsi que la littérature et les contes.
Bref, il y aura de bons moments à passer ensemble. Ce qui enfoncera davantage le clou dans le camp malgache qui subit de plein fouet les méfaits de la crise politique. Sanctionné un moment par L’Organisation Internationale de la Francophonie, Madagascar n’a pu participer aux éliminatoires de Liban 2009. Même le tennis de table qui fut qualifié d’office à la suite de la défection de plusieurs pays, ne pourra pas participer à ces Jeux.
Il ne reste donc pour la partie malgache qu’à suivre l’événement à la télévision puisque les Jeux de la Francophonie 2009 seront diffusés sur les cinq continents. Et à évoquer dans la foulée nos meilleurs souvenirs, notamment l’édition 1997 à domicile et l’euphorie qui gagnait tout le pays. Dur, dur…

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° 7942 du 2-09-2009