L’ensemble des compagnies membres de IATA (plus de 95% des transporteurs aériens internationaux) accuseront cette année 9 milliards Usd de pertes.
«D’une manière générale, le transport aérien vit une année 2009 difficile. Aucune compagnie aérienne au monde n’est épargnée par la crise qui réduit le nombre de passagers.
 Air France est touchée au même titre que les autres compagnies»
, c’est la déclaration du Directeur d’Air France pour Madagascar et les îles Comores, Jean François Richard dressant le bilan de la haute saison «été 2009». Ce responsable de noter qu’à Madagascar, les dix mois de crise que l’on vient de vivre n’ont pas facilité la vie des transporteurs aériens opérant de/vers Madagascar. «La demande est en net retrait par rapport à 2008 à la même époque», devait-il constater.

B777-300

Le Dg d’Air France note cependant que la situation n’a pas été aussi désespérée. «Certes, il y a eu moins de monde mais par contre il y a eu plus de voyageurs que nous ne l’espérions», fait-il remarquer et d’ajouter : «C’est plus le marché import, c’est-à-dire, les passagers en provenance de Paris, qui a fait défaut» Ceci dit, le marché au départ de Madagascar était moins touché.
Quoi qu’il en soit, M. Jean François Richard reconnaît que la saison été 2009 a été décevante. «Il y a eu moins de monde mais notre offre a collé à la demande du marché», le DG de poursuivre. En effet, celui-ci de noter que son entreprise a eu la chance de pouvoir s’adapter à cette demande en réduisant le nombre de ses vols à trois au lieu de cinq par semaine. «La mise en ligne des 3 Boeing 777-300 hebdomadaires a finalement bien correspondu à la demande du marché», a-t-il encore confié. Malgré les incertitudes en effet, la compagnie a maintenu la mise en ligne de ses B777-300 sur Madagascar. «Les retours de nos clients sont  bons, Ce sont des avions  équipés des technologies commerciales les plus récentes, comme par exemple un choix de 85 films sur écrans individuels ou 200 programmes musicaux, c’est également l’avion le plus « propre » de notre flotte», note le Dg d’Air France au passage. Et d’ajouter : «Cette mise en ligne sur Madagascar  projet s’inscrit dans la démarche de développement durable de la compagnie et son engagement depuis 2008  dans la protection et la restauration des forêts Malgaches»

4 fréquences l’hiver

Etant une compagnie qui va toujours de l‘avant, Air France reste, selon son Dg, Jean François Richard, optimiste et mettra en place à partir du fin octobre un programme identique à celui des saisons hivernales passées. Plus précisément, Air France aura à partir du 25-26 octobre prochain quatre fréquences hebdomadaires avec ses Airbus A340-200. «Nous maintenons aussi nos deux avions hebdomadaires 747-400 cargo pour l’hiver», poursuit-il tout en espérant une reprise du trafic  très prochainement. Confiant, le Dg compte faire une bonne saison d’hiver. «Les conditions économiques de cette saison nous guideront pour les conditions de la  desserte pour la  saison été 2010», conclut M Jean François Richard.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N°7936 du 17-09-2009