Les contraintes financières de l’État ne permettent pas pour l’instant de maintenir indéfiniment le visa gratuit pour les touristes. Le ministre du Tourisme Irène Andreas a annoncé en marge d’une cérémonie de remise de dons pour les sinitrés de Foulpointe la semaine dernière, que la formule du frais de visa variable pourra reprendre à partir de 2010. « L’Etat n’a pas d’argent. La gratuité totale ne pourra plus continuer. Mais pour les vrais touristes dont le séjour avoisine les trois semaines, le montant sera calculé », précise le ministre.
Le visa multiple a été appliqué depuis 2008 et reconduit dans la loi de finances 2009. Mais au mois d’avril, le gouvernement de transition a décidé de supprimer le frais de visa pour les séjours de moins d’un mois. Avec le visa multiple, le montant du droit varie selon la durée du séjour à Madagascar.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4396 du 28-08-2009