Séisme. Pour une seconde fois en deux semaines, l’Alaotra a été secoué par un tremblement de terre dans la nuit de lundi. C’est la panique générale au sein de la population locale.

Vers minuit à Imerimandroso Alaotra, les habitants ont été réveillés par un tremblement de terre. C’est l’affolement général parmi la population. Et ce n’est pas tout, vers 2 heures 30 du matin, hier, tout Amparafaravola a été surpris dans son sommeil par une secousse. La terre a bougé. Pourtant ces deux villes sont éloignées l’une de l’autre, la première sur l’Ampita Atsinana, et la seconde sur l’Ampita Andrefana, séparées par ce grand lac de l’Alaotra aux milles légendes. Selon les informations, le séisme a atteint une magnitude de 4,8 sur l’échelle de Richter.
Durant 2 minutes. Pris de panique, les animaux domestiques ont réagi les premiers, aboiement des chiens surtout et meuglement des bœufs. Hommes et femmes ont vite fait de sortir de leur maison de peur d’être victimes d’un quelconque effondrement de leur habitation ou d’être blessés par le déplacement des meubles, surtout à Imerimandroso où la secousse a été d’une rare violence, selon les informations recueillies sur place. A Amparafaravola, comme en témoigne cette employée du centre hospitalier surprise dans son lit, tous les meubles ont tremblé engendrant des bruits insupportables. Et on sait que c’est partout pareil dans tous les ménages.
Heureusement, ce tremblement de terre n’a fait aucune victime. Mais la peur a été enregistrée sur les visages des uns et des autres tirés de leur sommeil par ce caprice de la nature . Les dégâts matériels ne sont pas encore connus pour le moment. La population est en train de faire le bilan.
Cette région  de l’Alaotra est située dans une zone sismique. Ce mois de juillet, selon un habitant d’Amparafaravola, c’est la seconde fois en deux semaines qu’un tel phénomène a été enregistré. On ne sait pas si le tremblement de terre d’hier n’est que la simple réplique de celui d’il y a quinze jours.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° 7894 du 29-07-2009