Compte tenu de la conjoncture politique actuelle, le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) a modifié le système d’exécution de ses projets à Madagascar. Et puisque tous les projets financés par le PNUD qui sont sous tutelle des ministères dans le cadre de la mise en œuvre de leurs Programmes de Travail Annuel (PTA), ont pris fin, cet organisme reprend tous ses matériels et équipements, dont les voitures 4×4. Cela n’a rien d’anormal mais suit la logique des choses après toute fin de projet, a-t-on appris de source auprès du PNUD. Notons que ces véhicules de fonction étaient garés dans les parkings des ministères, tout comme les matériels et équipements qui étaient placés dans les bureaux des ministères. Par ailleurs, cet organisme international procède en ce moment à des recrutements de personnel. Tous les employés qui travaillent au sein de ses projets devront ainsi postuler de nouveau afin de récupérer leurs postes s’ils ne sont pas supprimés, témoigne un cadre. Une chose est sûre, l’effectif du personnel à ré-engager sera réduit. En fait, le PNUD gère directement son propre financement via ses projets, a-t-on conclu.

 

Extrait Midi Madagasikara – Parution N°7875 du 07-07-2009