La troisième édition du salon d’Andilana se tiendra du 14 au 23 août dans la ville de Nosy-Be. Placé sous le thème de la coopérativisation des artisans, il donnera de l’importance, outre le tourisme, à l’environnement et l’artisanat. L’artisanat et l’environnement sont compris comme étant les deux premiers secteurs qui subissent les impacts du tourisme.
Durant la manifestation, des produits artisanaux conçus dans plusieurs régions feront l’objet d’une exposition. « Il n’y aura pas, uniquement, les produits qui font la renommée de Nosy be. Tous les produits artisanaux confectionnés à Madagascar devront être exposés au salon », indique Fety Rasolofoarisandy, membre du Cosa, organisateur de l’evènement lors d’une conférence de presse, vendredi. « La promotion de tout Madagascar est le principal objectif, et non uniquement de Nosy- Be. Nous devons redorer l’image de l’ensemble du pays », ajoute-t-il. Environ une cinquantaine de stands seront dressés à l’occasion. Des actions de sensibilisation des artisans créateurs à intégrer des coopératives, une voie pour faciliter l’accès aux débouchés et aux matières premières, seront effectuées.
La direction générale du Centre national de l’artisanat malagasy (CENAM) apportera aussi sa contribution à l’organisation de la manifestation.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4351 du 06-07-2009