Ça s’annonce comme la dernière apparition sur scène du groupe Mahaleo en France, avant la célébration de son 40ème anniversaire, en 2012. Il s’agit, en effet du « Faradoboka » au Salon Furat Dugun, France, ce vendredi 3 juillet, de 22 h jusqu’à l’aube. Une soirée très prometteuse et chaude, que l’organisateur, Kanto Production, appelle également le « Grand Bal avec Mahaleo ».

Tous les ingrédients ont été réunis pour rendre le spectacle « inoubliable », comme tous les rendez-vous avec le groupe d’ailleurs. A la dernière minute, l’organisateur annonce alors la participation de Lôlo sy ny Tariny et Erick Manana, à ce dernier spectacle. Une avant première pour Erick Manana qui va se produire à l’Olympia, au mois de novembre prochain, mais des retrouvailles pour Lôlo sy ny Tariny qu’on considère également comme l’une des légendes du folksong malgache avec le groupe Mahaleo.

Pour le groupe Mahaleo, il s’agit de son deuxième spectacle en France pour cette année, car au mois de juin dernier, il s’est déjà produit à la Cigale, avec le même organisateur. En 2007, lors de la célébration de son 35ème anniversaire de scène, le groupe mythique de la Grande île s’est déjà aussi produit à la grande salle de spectacle de l’Olympia, Paris.

12 juillet au Carlton

Dans le cadre de la commémoration de son 35ème anniversaire de scène, le groupe Mahaleo a effectué environ une vingtaine de concerts à travers le monde : en Europe, aux Etats-Unis, et surtout à Madagascar. Un tiers d’entre eux ont donc été réalisés à l’étranger. Et visiblement, le succès a toujours été au rendez-vous partout où la « légende » a passé.

Pour la Grande île, le groupe est de nouveau programmé au Carlton Madagascar, le 12 juillet. « Un concert qui entre encore dans le cadre de la célébration de son 35è », confie Jaobarison Randrianarivony, producteur attitré du groupe dans le cadre de ce « grand événement ». Avec cette fois, une autre catégorie de public comme cible. L’idée de ce concert serait ainsi de satisfaire le public malgache, peu nombreux certes, mais qui représente tout de même environ 400 personnes, en mesure de débourser à 40 mille ariary le billet. Selon l’organisateur, « il s’agit d’une réédition du concert du groupe Mahaleo à l’Olympia en 2007 ».

Mahajanga aura peut-être également la chance de voir le groupe évoluer sur scène cette année. Le concert est prévu en août, mais visiblement ce n’est encore qu’un projet, souligne le premier responsable de Média Consulting. En tout cas, ce ne sera pas certainement l’unique concert du groupe au pays avant la célébration de son 40ème en 2012.

Extrait Madagascar Tribune – vendredi 3 juillet 2009